Les hommes, les avions, la neige et le froid

La neige est tombée trois fois, cet hiver, en Haute Picardie et il a gelé à plusieurs reprises. Cette région n’a pourtant pas été la plus éprouvée, loin s’en faut, mais il n’en reste pas moins vrai que tout le monde, ici comme ailleurs, a le sentiment d’un hiver particulièrement rigoureux. La télévision nous a montré des avions cloués au sol sur plusieurs aéroports – même à Nice ! – tandis que d’autres devaient être déroutés et que les compagnies ont dû annuler des vols. Et voilà qu’à l’approche du printemps la neige tombe à nouveau dans le midi ! (En Picardie, il fait très beau, ce lundi 8 mars 2010, avec un température modérément froide) Chaque fois qu’il fait très froid, quand la neige tombe en abondance, nous sommes portés à croire qu’il s’agit d’un événement exceptionnel. Il se trouve toujours quelqu’un pour déclarer, péremptoire : « On n’a jamais vu ça !! »

J’ai connu, à Aix-en-Provence, le très grand froid de février 1956. Cette année-là on a pu voir de la glace sur l’étang de Berre, malgré la salinité importante de l’eau, du fait de températures demeurant longtemps négatives. Mon père disait avoir observé le phénomène deux ou trois fois ; il racontait qu’il avait vu quelqu’un aller sur la glace avec sa moto, le long du rivage.

Au cours de l’hiver 1929-1930 le midi fut durement touché et l’étang de Berre ne fut pas épargné. Dans le livre consacré à l’histoire de l’aéroport de Marignane, Michel Olivier s’appuie sur le témoignage de M.Girardot qui était alors commandant de l’aéroport. Il le cite : « Parmi les souvenirs de 1929, un fait exceptionnel doit être enregistré : celui de l’étang de Berre gelé et de la base d’hydravions de Marignane bloquée par les glaces ». Il poursuit, en donnant des précisions impressionnantes  « Au matin, l’étang de Vaïne était gelé sur une largeur de 500 m à partir du rivage et l’épaisseur de la glace atteignait 20 cm. On pouvait rouler en voiture sur la glace. » L’avis qu’il dût lancer aux navigateurs fit selon lui « quelque bruit à Paris : « base de Marignane bloquée par les glaces«  ». Le plan d’eau resta inutilisable pendant quinze jours. « Les anciens de Marignane n’avaient jamais vu pareil événement. » conclut-il.

Dix ans plus tard, il y eut également des hivers très froids. Au mois de décembre 1938, dans l’Est, l’Ouest et une partie du Sud, le froid fut extrêmement rigoureux. On a enregistré -25°C à Lyon le 22 décembre. Selon la Météo, en janvier et février 1940 on enregistra dans l’Est et le Nord des températures inférieures à -15° C. En février 1941, c’est surtout le moitié sud du pays qui fut concernée : on enregistra -12,8° à Marseille. Ce fut encore le cas l’année suivante, avec une température minimale de -7,1°. L’hiver 46-47 fut lui aussi très rigoureux. A la fin du mois de janvier 1947, le froid affecta l’ensemble du pays. A Marignane, on nota une température de -10,5° tandis qu’il y eût près de 40 cm de neige.

Mon père racontait une anecdote à propos d’un de ces grands froids ; était-ce au cours de l’hiver 39-40 ?  ou en 41 ? … je ne sais. La neige était tombée en abondance et les routes étaient bloquées, le vent provoquant la formation de congères. Comme il ne pouvait envisager de ne pas se rendre à son travail, il décida d’y aller à pieds. Marie-Françoise – ma sœur – se souvient mieux que moi de ce qu’il disait : il avait eût du mal à trouver son chemin et à progresser ; sur la route conduisant de Saint-Victoret à Marignane, il avait dû s’accrocher aux grilles des villas et monter, parfois, sur les murets des clôtures pour gagner quelques mètres ! J’imagine que, ce jour là, l’activité de l’aéroport avait été à peu près nulle !

Charles-Guy

souslaneige.jpg

PS. Un grand merci à Charles Debos de m’avoir fourni cette photo de l’aéroport enneigé.

Source : CCI, Michel Olivier, Aéroport Marseille-Provence – 65 ans d’aviation commerciale, Edisud, 1987, pp 81-82

Question : Connaisez-vous d’autres évènements climatiques qui ont perturbé l’activité de l’aéroport de Marignane entre 1920 et 1950   … ou après ?

Une réponse à “Les hommes, les avions, la neige et le froid”

  1. hd porn dit :

    Les hommes les avions la neige et le froid.. Smashing :)

Laisser un commentaire